Scandale au Kosovo ! La Turquie kidnappe 6 ressortissants turcs.

0

Le ressort des 5 enseignants et du docteur enlevés par le service des renseignements du Kosovo et livrés au MIT (service des renseignements turc) reste encore incertain. Les 6 personnes sont encore retenues à l’aéroport. Il a été rapporté que la police n’a pas autorisé l’Ombudsman du Kosovo ainsi que les avocats des Nations Unis à se rendre sur place pour faire un état de la situation. Des journalistes locaux, ont également informé sur leur compte Twitter que ces 6 citoyens turcs ont été aperçus dans un immeuble de l’aéroport et que les familles et des représentants de missions se trouvaient toujours à l’aéroport.

Alors que les étudiants et leurs parents poursuivent leur protestation devant l’Ambassade de Turquie à Pristina, l’attente angoissante des proches continue. Les familles tentent de transmettre leur message aux autorités, en directe, à travers les médias qui consacrent une large place à ce scandale.

S’il vous plait ! Nous voulons de l’aide. Je vous en prie ! Mon marie ! J’ai un bébé. Mes amis également. Ils sont seulement des enseignants. Nous vous supplions ! Nous sommes venus ici uniquement pour le bien. Nous n’avons aucun autre objectif.

Suite à ce scandale, le parlement du Kosovo s’est réuni d’urgence. Une réunion a également eu lieu entre le Président du Kosovo, le Président du parlement ainsi que le Premier Ministre. A l’issue de cette réunion, le Président du parlement Kadri Veseli a annoncé que cet événement était une erreur pour la République du Kosovo et qu’une telle situation ne se reproduira plus.

L’Ambassadeur Américain du Kosovo, Greg Delawie, a annoncé sur son compte Twitter qu’il suivait de près les évènements et que la transparence et la justice sont d’une importance vitale.

Le scandale a été dénoncé par des protestations devant les représentants de missions du Kosovo à l’étranger. A New-York, devant le consulat du Kosovo, des manifestants ont brandi des slogans comme « le Kosovo stop l’extradition ! », « ils sont seulement des enseignants. », « Stoppez Erdogan ! », « Sauvez leur vie ! ».

Comments are closed.