Les conseils en techniques de torture de Cem Küçük, journaliste pro Erdogan

0

Dans un programme télévisé diffusé sur une chaîne turque, Cem Küçük, journaliste pro Erdogan, donne des conseils sur des techniques de torture à expérimenter sur les sympathisants du mouvement Hizmet.

Voici ses propos :

Disons que si en Israël un groupe effectue des opérations comme celles du 17 et 25 décembre 2013 (affaires de corruption en Turquie). Tous les jours à travers le monde, comme en Russie, nous entendrons des morts en masse. Des morts dues aux accidents de voitures ou aux suicides individuels ou collectifs, à un excès d’alcool ou de drogue… Il s’est jeté par-dessus un pont… Il avait des dettes ou des problèmes de santé. Ils (Mossad) trouveront pleins de raisons. Ils savent travailler dans la finesse. Ici, tu dois penser à tous les moyens possibles.

Je voudrais encore ajouter quelque chose. Nous détenons 3 à 4 membres importants des gulenistes. Comme Ali Fuat Yilmazer, Mehmet Partigöç, Alaattin Kaya. Mais faites donc parler ces gens-là ! Ils savent pleins de choses.

Mais qu’attendons-nous encore ?

Regarde. Voilà comment le procureur général interroge chez nous. Par exemple. « Bonjour mon cher Fuat » « Ton nom ? Ton prénom ? ». Il poursuit.  « Où as-tu servi ? ». « C’est toi qui a fait ça ? ». « Non ». « As-tu pris part aux opérations du 17/25 décembre ? ». « Non » Voilà comment il répond par exemple.

Je pense qu’il y a d’autres méthodes d’interrogatoires… Comme suspendre par les pieds à travers la fenêtre.

Je vais te donner une technique qu’utilise le Mossad que j’ai lue dans le livre de Gordon Thomas intitulé « les agents de Gideo ». Par exemple, il (Mossad) propose à un palestinien, à un jordanien ou à un égyptien d’être un informateur pour lui. Supposons qu’il ne veut pas. Qu’il refuse d’être un agent. Il (Mossad) propose encore une fois. Pareil, il refuse encore. Il (Mossad) va aller tuer un membre de sa famille. S’il refuse encore, il (Mossad) tue à nouveau. C’est par ces méthodes de pression qu’ils recrutent des informateurs palestiniens. Israël est un pays assassin, mais j’explique leur méthode.

La CIA, Guantanamo c’est quoi à ton avis ? À Varsovie ils (CIA) avaient leurs « trous noir ». On les appelait également les ombres noir. Très connues. Tu connais la technique de la serviette avec laquelle ils couvrent la tête et versent de l’eau dessus pour l’étouffer.

Tu peux expérimenter plusieurs méthodes… Je dis ça comme ça mais…

Comments are closed.