Un centre culturel Rumi brûle dans un incendie criminel à Sens

0

Dans la soirée du 15 juillet, après que la tentative de coup d’état fut diffusée sur la chaine de télévision TRT, un groupe nommé ‘Yurtta Sulh’ ( que l’on peut traduire par’ Paix’), accusa Fethullah Gulen d’être responsable de ce putsch bien qu’il n’y ait aucune preuve.

Bien que les organisations et médias proches du mouvement Hizmet ont condamné le coup d’état rapidement après, me gouvernement turc et les médias pro AKP ont ciblé le Hizmet comme responsable. Des groupes de personnes firent un amalgame avec l’aide des réseaux sociaux et de provocateurs, et s’en prirent violemment à des centres culturels et éducatifs, ainsi que d’autres institutions à travers la France en cassant et brisant des fenêtres causant des dommages importants.

Un groupe similaire attaqua et mis le feu à un centre à Sens, dans le sud-est de Paris, connu sous le nom de Centre culturel Rumi, qui servait depuis plusieurs années comme un centre éducatif. Le 16 Juillet une foule entra dans le Centre Rumi en cassant avec force le bas de la porte d’entrée et tenta de mettre le feu à l’immeuble.Celui fut en entier endommagé par la fumée et les auteurs de ces faits furent appréhendés par la police.

menaces-sur-facebook

Comments are closed.